learn-background
The Way By Webber Naturals

Solutions naturelles pour soulager la goutte

août 24, 2020Lecture – 2 minutes

Envoyer à un ami

Solutions naturelles pour soulager la goutte

Qu’est-ce que la goutte ? 

La goutte est une forme courante d’arthrite qui touche surtout les hommes.[1] Cette affection survient quand l’acide urique s’accumule dans le sang (hyperuricémie) et forme des cristaux qui se déposent à l’intérieur et autour des articulations. 

 Les symptômes de la goutte 

En se cristallisant, l’acide urique provoque une douleur vive et lancinante dans  l'articulation touchée. La goutte donne lieu à de soudaines poussées inflammatoires douloureuses qui affectent souvent l’articulation à la base du gros orteil. 

Les causes de la goutte 

L’acide urique provient de la dégradation des purines, des agents chimiques présents dans certains aliments. Un grand nombre d’aliments renferment des purines et les symptômes de la goutte sont souvent liés aux choix alimentaires, les aliments riches et l'alcool étant les principaux coupables. Cependant, les symptômes de la goutte peuvent aussi être provoqués par le stress, certains médicaments, une diète-choc, la déshydratation ou une lésion articulaire.[2

Aliments à éviter quand vous avez la goutte 

Vous pouvez réduire vos risques de faire une crise de goutte en restant bien hydraté et en limitant votre consommation d’alcool et d’aliments riches en purines, parmi lesquels on trouve : 

  • Les poissons tels que les anchois, les sardines, le maquereau, le hareng, la morue, la truite et l’aiglefin 

  • Les fruits de mer tels que les crustacées, les pétoncles et les moules 

  • Les viandes telles que le bacon, la dinde, le veau et le gibier 

  • Les abats tels que le foie, les rognons, la cervelle et le ris 

  • Les boissons alcoolisées  

Aliments qui atténuent les symptômes de la goutte 

Si vous êtes sujets aux crises de goutte, vous devriez manger des fruits avec modération car le sucre qu’ils contiennent peut aggraver les poussées.[3] Cependant, certains fruits, plus particulièrement les cerises [4,5], les fraises[6] et les grenades,[6] peuvent aider à réduire l'inflammation.

Suppléments bénéfiques contre la goutte 

Les acides gras oméga-3 : on a associé des taux faibles d’oméga-3 aux poussées goutteuses.[7] L’acide eicosapentaénoïque (AEP), un oméga-3, limite la production de leucotriènes pro-inflammatoires et de médiateurs inflammatoires, ainsi que les dommages aux tissus causés par la goutte.[8] Des doses plus élevées d’oméga-3 se sont avérées efficaces pour calmer la douleur d’autres formes d’arthrite, telle que l’arthrite rhumatoïde.[9

L’acide folique : inhibe l’enzyme qui produit l’acide urique.[8] Il peut être pris seul ou dans un complexe de vitamines B. 

La broméline : est une enzyme dérivée de l’ananas qui peut s’avérer utile pour soulager la douleur mineure, l’enflure et l’inflammation.[10] À prendre entre les repas pour son action anti-inflammatoire. 

La quercétine : est une source d’antioxydants,[11] protège les capillaires [11] inhibe l'enzyme qui produit l’acide urique[8] et peut réduire l’inflammation provoquée par la goutte.[12] À prendre entre les repas. 

Le curcuma : peut contribuer à abaisser l’inflammation provoquée par la goutte ;[13] un de ses constituants, la curcumine, est utile contre la douleur articulaire liée à l’arthrite.[14

Joyce Johnson, ND (N'exerce pas actuellement)

Joyce Johnson, ND (N'exerce pas actuellement)

Directrice des services éducatifs de l’Est du Canada pour WN Pharmaceuticals.

  1. Robinson PC. Gout - An update of aetiology, genetics, co-morbidities and management. Maturitas. 2018; 118:67-73.
  2. Merck. Gout - Musculoskeletal and connective tissue disorders - MSD Manual Professional Edition [Internet]. 2021 [cité le 8 février 2021]. Disponible sur : https://www.merckmanuals.com/professional/musculoskeletal-and-connective-tissue-disorders/crystal-induced-arthritides/gout?query=gout
  3. Nakagawa T, Lanaspa MA, Johnson RJ. The effects of fruit consumption in patients with hyperuricaemia or gout. Rheumatology (Oxford). 2019; 58(7):1133-41.
  4. Zhang Y, Neogi T, Chen C, et al. Cherry consumption and decreased risk of recurrent gout attacks. Arthritis Rheum. 2012; 64(12):4004-11.
  5. Collins MW, Saag KG, Singh JA. Is there a role for cherries in the management of gout? Ther Adv Musculoskelet Dis. 2019; 11:1759720X19847018.
  6. Adachi SI, Sasaki K, Kondo S, et al. Antihyperuricemic effect of urolithin A in cultured hepatocytes and model mice. Molecules. 2020; 25(21):5136.
  7. Abhishek A, Valdes AM, Doherty M. Low omega-3 fatty acid levels associate with frequent gout attacks: a case control study. Ann Rheum Dis. 2016; 75(4):784-5.
  8. Pizzorno J, Murray M, Joiner-Bey H. Clinician’s Handbook of Natural Medicine. St. Louis, Missouri : Elsevier; 2016.
  9. Gioxari A, Kaliora AC, Marantidou F, et al. Intake of ω-3 polyunsaturated fatty acids in patients with rheumatoid arthritis: A systematic review and meta-analysis. Nutrition. 2018; 45:114-24.e4.
  10. Health Canada. Ingredient Search [Internet]. Webprod.hc-sc.gc.ca. 2021 [cité le 7 février 2021]. Disponible sur : http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/atReq.do?atid=bromelain.stem.tige&lang=eng
  11. Health Canada. Ingredient Search [Internet]. Webprod.hc-sc.gc.ca. 2021 [cité le 7 février 2021]. Disponible sur : http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/atReq.do?atid=quercetin&lang=eng
  12. Huang J, Zhu M, Tao Y, et al. Therapeutic properties of quercetin on monosodium urate crystal-induced inflammation in rat. J Pharm Pharmacol. 2012; 64(8):1119-27.
  13. Chen B, Li H, Ou G, et al. Curcumin attenuates MSU crystal-induced inflammation by inhibiting the degradation of IκBα and blocking mitochondrial damage. Arthritis Res Ther. 2019; 21(1):193.
  14. Haroyan A, Mukuchyan V, Mkrtchyan N, et al. Efficacy and safety of curcumin and its combination with boswellic acid in osteoarthritis: a comparative, randomized, double-blind, placebo-controlled study. BMC Complement Altern Med. 2018; 18(1):7.

Continuer à lire