Livraison gratuite sur toutes les commandes de plus de 25 $ Magasinez la gamme dès maintenant.

leaf background
The Way By Webber Naturals

Solutions alternatives à la mélatonine pour mieux dormir

Envoyer à un ami

Solutions alternatives à la mélatonine pour mieux dormir

Si vous rêvez de bien dormir, nuit après nuit, et que vous souffrez du manque de sommeil, sachez que vous n’êtes pas seul.   

Il est recommandé aux adultes de dormir entre sept et neuf heures par nuit, et ce, pour de bonnes raisons. À long terme, le manque de sommeil peut être à l’origine d’un affaiblissement du système immunitaire, de diabète, de dépression, d’hypertension artérielle et d’obésité.   

Le sommeil est nécessaire à l’organisme pour lui permettre de récupérer après les activités de la journée : réparer les cellules endommagées et recharger le système nerveux qui en a bien besoin. [1][2] 

Avoir de la difficulté à s’endormir peut se répercuter de façon négative sur votre humeur et votre santé. Heureusement, il existe des activités et des remèdes naturels qui peuvent vous aider !

La mélatonine n’est pas toujours la meilleure solution pour tout le monde 

Lorsqu’il est question de suppléments contre l’insomnie, la mélatonine est le premier qui vient à l’esprit. Elle aide à trouver le sommeil plus rapidement, à dormir plus longtemps et à se réveiller frais et dispos.  

L’organisme produit naturellement de la mélatonine, sécrétée par la glande pinéale, qui signale à l’organisme qu’il est temps de dormir. Cependant, pour certaines personnes, la mélatonine n’est pas la meilleure solution, et ce, pour plusieurs raisons :  

  • Si vous êtes végétarien ou végétalien, sachez que la mélatonine naturelle est d’origine animale, en revanche, il existe des sources synthétiques. 

  • Votre insomnie n’est peut-être pas liée à la production de mélatonine, mais plutôt à un autre problème qui devrait être examiné par un médecin. 

  • Certaines personnes disent se sentir somnolentes au réveil lorsqu’elles prennent de la mélatonine, même à très faible dose. 

  • Peut-être n’avez-vous pas encore trouvé la posologie qui vous convient. Prendre trop de mélatonine peut avoir l’effet inverse. Essayez de commencer par une dose faible, comme 1 mg, puis augmentez-la lentement jusqu’à ce que vous obteniez celle qui vous convient le mieux. Si vous n’y arrivez pas, c’est peut-être que la mélatonine n’est pas faite pour vous. 

Que pouvez-vous faire ? 


L’exercice 

L’exercice, associé à des techniques de relaxation, procure de grands bienfaits quant à la réduction du stress et l’amélioration du sommeil.  

La respiration 

Le simple fait de s’arrêter un moment, plusieurs fois par jour, pour respirer profondément et se détendre consciemment peut être très efficace pour évacuer le stress et favoriser un état d’esprit paisible.  

L’horaire de sommeil 

Adoptez des habitudes de sommeil régulières. En vous couchant et en vous levant à peu près à la même heure, de façon constante, vous programmerez votre corps à mieux dormir. 

Évitez de faire la sieste pendant la journée. Les siestes rendent le sommeil beaucoup plus difficile la nuit. Si vous devez faire une sieste, limitez-la à 30 minutes et assurez-vous de rester éveillé au moins 4 heures ou plus avant de vous coucher. 

Une femme lit un livre avant de dormir

Le rituel du coucher 

Comme pour les horaires de sommeil, un rituel précédant le coucher peut vous aider à vous détendre et à vous endormir plus facilement. Voici quelques suggestions : 

  • Prenez un bain chaud. 

  • Faites quelques étirements légers. Nous vous recommandons ces 5 étirements pour mieux dormir

  • Prenez une tasse de tisane. Veillez à en choisir une qui favorise la détente, comme la camomille.  

  • Lisez un livre avant de vous coucher. Les histoires avant de dormir ne sont pas réservées qu’aux enfants ! Que vous les lisiez ou les écoutiez, les histoires peuvent vous aider à vous détendre et à apaiser votre esprit. 

Environnement de sommeil 

Rendez votre chambre propice au sommeil en la gardant sombre, fraîche et calme. Le désordre et la couleur des murs peuvent aussi nuire à votre capacité à trouver le sommeil. Abstenez-vous d’utiliser des appareils électroniques (téléphone intelligent, ordinateur portable, tablette, télévision) dans les 30 minutes précédant l’heure du coucher, car la lumière bleue de ces appareils freine la production naturelle de mélatonine.   

Pour obtenir d’autres conseils sur les moyens d’améliorer votre sommeil, lisez Votre guide pour mieux dormir.

Solutions naturelles alternatives à la mélatonine

Suppléments pour aider à dormir 

Si la mélatonine ne vous convient pas, d’autres suppléments peuvent vous aider : 

  • Le magnésium est un sédatif naturel. Une carence en magnésium peut causer de la difficulté à dormir, de la constipation, des tremblements ou des crampes musculaires, de l’anxiété, de l’irritabilité et des douleurs.  

  • L’ashwagandha est une plante adaptogène qui peut vous aider à vous endormir plus rapidement, à dormir pendant de plus longues périodes et à avoir un sommeil de meilleure qualité.[1]  

  • Le 5-HTP est un acide aminé qui augmente la production de  sérotonine, une hormone qui régule le sommeil et favorise un sentiment de bien-être. 

  • La L-théanineest un acide aminé du thé vert qui contribue à la sensation de détente et peut atténuer la réponse du corps au stress, favorisant un sommeil plus réparateur. 

  • La racine de valériane est une plante traditionnelle utilisée pour soulager la douleur, améliorer le sommeil, la digestion, réduire l’anxiété et les maux de tête. La valériane peut augmenter les réserves d’acide gamma-aminobutyrique (GABA) dans l’organisme, un neurotransmetteur qui atténue la tension physique et le stress. 

  • La camomille est une plante qui contient de l’apigénine, un antioxydant qui se lie à certains récepteurs du cerveau et peut favoriser la somnolence et réduire l’insomnie. 

  • La lavande possède des propriétés anxiolytiques et agit comme un sédatif et, de concert avec le GABA, contribue à calmer l’esprit. Elle est souvent utilisée sous forme d’huile essentielle dans les diffuseurs, sur les draps de lit et le bain. 

  • La glycine aide à la sécrétion de sérotonine, une hormone qui peut influer sur le sommeil. Elle augmente aussi la circulation sanguine vers les extrémités, ce qui entraîne une baisse de la température centrale, importante pour la progression vers l’endormissement.[2]

  • Le CBD (cannabidiol) a un effet sur le sommeil et la recherche montre qu’il peut interagir avec des récepteurs particuliers et avoir un effet sur le cycle veille-sommeil. Le CBD peut diminuer le sentiment d’anxiété ainsi que la douleur qui, pour plusieurs, peuvent nuire à une bonne nuit de sommeil.

Il est important de toujours consulter votre médecin au sujet de tout changement dans votre régime de santé et vos suppléments. De nombreux troubles de santé peuvent être à l’origine de vos insomnies et un examen par votre médecin aidera à en déterminer la cause. Cet article n’est pas destiné à être utilisé comme un conseil médical, et tout changement à votre protocole actuel doit faire l’objet d’une discussion avec un professionnel de la santé. 

Joyce Johnson, ND (N'exerce pas actuellement)

Joyce Johnson, ND (N'exerce pas actuellement)

Directrice des services éducatifs de l’Est du Canada pour WN Pharmaceuticals.

  1. olten HR,  Altevogt BM. Sleep disorders and sleep deprivation: An unmet public health problem. Institute of Medicine (US) Committee on Sleep Medicine and Research. 2006.

  2. CDC. How much sleep do I need? [Internet]. 2017. Disponible sur https://www.cdc.gov/sleep/about_sleep/how_much_sleep.html

Continuer à lire