Livraison gratuite sur toutes les commandes de plus de 25 $ Magasinez la gamme dès maintenant.

leaf background
The Way By Webber Naturals

Écoresponsabilité: la protection de l’escarpement du Niagara

Envoyer à un ami

Écoresponsabilité: la protection de l’escarpement du Niagara

Nous avons récemment annoncé que nous étions devenus une entreprise carboneutre. Nous voulons maintenant prendre le temps de vous expliquer ce que cela signifie pour nous. En tant qu’entreprise fièrement canadienne, nous nous sommes toujours engagés à prendre soin de la planète. 

En 2020, nous avons entrepris de travailler avec Carbonzero en vue de compenser notre empreinte écologique totale de gaz à effet de serre (GES). Nous avons notamment choisi de soutenir le projet de gestion du carbone forestier de l’escarpement du Niagara.    

Qu’est-ce que le projet de gestion du carbone forestier de l’escarpement du Niagara

L’escarpement du Niagara s’étend de l’État de New York jusqu’à l’Illinois, en passant par l’Ontario. Vous connaissez sans doute davantage la partie de l’escarpement constituée par la falaise où plonge la rivière Niagara, à l’emplacement des chutes du Niagara.  

Carte de l’escarpement du Niagara

En Ontario, il s’étend de la péninsule du Niagara jusqu’à St. Catharines et Hamilton, puis vers le nord jusqu’à la baie Georgienne, où il forme la péninsule de Bruce et l’île Manitoulin. 

Il est connu pour avoir l’écosystème forestier et les arbres les plus anciens de l’est de l’Amérique du Nord. 

Le projet de gestion du carbone forestier de l’escarpement du Niagara a pour objet de maintenir les fonctions de l’écosystème de l’escarpement du Niagara en Ontario, en particulier dans les zones où se déroulent des activités comme l’exploitation forestière et l’extraction minière. Il vise également à améliorer la faune et la biodiversité dans ces zones, ainsi qu’à protéger plusieurs espèces, dont la chouette lapone, la tortue peinte et le grand pic. 

La chouette lapone, la tortue peinte et le grand pic

Grâce à ce projet, les forêts qui n’ont pas été exploitées sont protégées et peuvent donc continuer à se développer. De plus, elles peuvent continuer à contribuer à la séquestration du carbone. 

Escarpment Biosphere Conservancy (EBC), qui est le deuxième plus grand organisme de conservation des terres au Canada, est à la tête du projet de gestion du carbone forestier de l’escarpement du Niagara. Cet organisme caritatif agréé a pour but de préserver, d’améliorer et de rétablir des zones d’espèces indigènes ou des habitats naturels en soutenant la recherche scientifique et en sensibilisant le public à l’importance de la conservation.    

Ces activités consistent notamment à encourager les loisirs durables à faible impact dans la région de l’escarpement du Niagara et à créer des réserves naturelles reconnues afin de protéger légalement ces zones contre tout développement ultérieur.  

Aujourd’hui, plus de 14 480 acres de forêts et de zones humides sont protégés en tant que réserves. 

De 2002 à 2020, le projet a permis d’atténuer des émissions de l’ordre de 66 158 t éq. CO2, ce qui équivaut à retirer de la circulation 14 388 voitures pendant un an ! 

Nous sommes fiers d’avoir contribué au projet de gestion du carbone forestier de l’escarpement du Niagara. Pour en savoir plus sur les efforts que nous déployons pour maintenir notre carboneutralité et sur d’autres projets spéciaux, n’oubliez pas de vous abonner à notre infolettre ou de consulter les autres articles de blogue sous la rubrique « écoresponsabilité ». 

Kimberly Aglipay

Kimberly Aglipay

Kimberly Aglipay est auteure, créatrice de contenu et spécialiste du marketing numérique, surtout dans les domaines du bien-être, de la beauté et de la santé. Elle est basée à Toronto.

Continuer à lire