learn-background
The Way By Webber Naturals

La vitamine D et l´immunité

Envoyer à un ami

La vitamine D et l´immunité

La vitamine D : clé du système immunitaire 

La vitamine D est une vitamine importante qui procurent de nombreux bienfaits. Elle aide le corps à absorber le calcium des aliments, participe à la formation d’une dentition et d’une osssature solides et contribue au maintien/soutien des fonctions immunitaires. La carence en vitamine D est liée à un grand nombre d’affections diverses, notamment les maladies cardiaques,[1] l’hyperglycémie,[2] une humeur maussade occasionnelle,[3] et des douleurs.[4] La carence en vitamine D est plus courante en hiver, lorsque l’exposition au soleil est réduite, chez les personnes ayant une peau plus foncée et celles qui avancent en âge ou qui vivent dans les régions nordiques.[5] 

 La carence en vitamine D est très répandue au Canada ; on estime que 90 % de la population a un apport insuffisant en vitamine D provenant uniquement de sources alimentaires. [6] Et même en tenant compte de la prise de suppléments, plus de la moitié des canadiens sont déficients en vitamine D.[6] La bonne nouvelle est que le manque de vitamine D peut être corrigé et évité ! La vitamine D est synthétisée par le corps lorsque la peau est exposée au soleil, mais elle s’obtient également par les aliments et les suppléments, qui en sont aussi d’excellentes sources.  

La vitamine D et l´immunité 

La vitamine D est extrêmement importante pour le bon fonctionnement du système immunitaire. Le système immunitaire se compose de deux parties : l’immunité innée, plus rapide, avec laquelle nous sommes nés, et l’immunité adaptative, plus lente mais plus spécifique qui se développe avec le temps.

Les cellules de l’immunité innée, comme celles de l’immunité adaptative, sont dotées de récepteurs de la vitamine D, et lorsque la quantité de vitamine D est insuffisante pour se lier à ces récepteurs, les fonctions immunitaires diminuent et les infections deviennent plus courantes. [7] Des études montrent que le taux d’infection est plus élevé en cas de carence en vitamine D.[7

La vitamine D est tout particulièrement importante pour la santé respiratoire ; en effet, des études montrent que les personnes ayant un faible taux de vitamine D sont beaucoup plus susceptibles de contracter un rhume ou une grippe.[8] 

La vitamine D et la réponse auto-immune 

La vitamine D pourrait également jouer un rôle dans l’auto-immunité, car la carence en vitamine D est souvent présente lors d’affections auto-immunes telles que la sclérose en plaques et le lupus systémique.[9] La vitamine D aide à réguler le système immunitaire en favorisant une réponse anti-inflammatoire plutôt qu’une réponse pro-inflammatoire, et pourrait même avoir un effet sur la transcription des gènes.[9] Des études contrôlées aléatoires de plus grande envergure sont nécessaires pour mieux comprendre la corrélation entre des taux faibles de vitamine D et l’auto-immunité. 

Le dosage de la vitamine D 

L’apport suffisant (AS) pour le maintien de la santé squelettique est de 400 UI.[6] L’apport nutritionnel recommandé pour les enfants et les adultes entre 1 an et 70 ans est de 600 UI.[6] Une dose plus élevée de vitamine D peut s’avérer nécessaire chez certaines personnes carencées ou aux prises avec des troubles de santé particuliers. Il est également important de ne pas prendre trop de vitamine D.

L’apport maximal tolérable (AMT), la dose sans danger la plus élevée qui peut être prise sans provoquer d’éventuels effets secondaires est de 4 000 UI (100 mcg) pour les adultes et les enfants à partir de 9 ans.6 Pour soutenir l’immunité, certaines études ont utilisé 1 000 à 2 000 UI par jour,[10][11][12] mais des doses plus fortes peuvent s’avérer nécessaires selon le degré de carence mis en évidence par une analyse sanguine et une discussion avec votre praticien de santé.[13]  

Pour en savoir plus sur la vitamine D 

Vous pouvez lire pourquoi la vitamine D est importante ici; vous en apprendrez davantage sur les aliments qui contiennent de la vitamine D, vous en identifierez les meilleures sources ainsi que les causes de carence, et vous serez équipé pour choisir le meilleur supplément de vitamine D en vue de soutenir votre immunité et votre santé globale. 

WN

Webber Naturals

Nous sommes des nutritionnistes, des professionnels de la santé et des créateurs de contenu, engagés à vous offrir le meilleur contenu sur la santé et le style de vie pour vous aider à vivre une meilleure vie, tout naturellement.

  1. Swart KM, Lips P, Brouwer IA, et al. Effects of vitamin D supplementation on markers for cardiovascular disease and type 2 diabetes: an individual participant data meta-analysis of randomized controlled trials. Am J Clin Nutr. 2018; 107(6):1043-53.
  2. Mitri J, Pittas AG. Vitamin D and diabetes. Endocrinol Metab Clin North Am. 2014; 43(1):205-32.
  3. Spedding S. Vitamin D and depression: a systematic review and meta-analysis comparing studies with and without biological flaws. Nutrients. 2014; 6(4):1501-18.
  4. Gao XR, Chen YS, Deng W. The effect of vitamin D supplementation on knee osteoarthritis: A meta-analysis of randomized controlled trials. Int J Surg. 2017; 46:14-20.
  5. Roth DE, Abrams SA, Aloia J, et al. Global prevalence and disease burden of vitamin D deficiency: a roadmap for action in low- and middle-income countries. Ann N Y Acad Sci. 2018; 1430(1):44-79.
  6. Health Canada. Vitamin D and Calcium: Updated Dietary Reference Intakes - Canada.ca [Internet]. 2021 [cited 10 March 2021]. Available from: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/food-nutrition/healthy-eating/vitamins-minerals/vitamin-calcium-updated-dietary-reference-intakes-nutrition.html#a19
  7. Aranow C. Vitamin D and the immune system. J Investig Med. 2011; 59(6):881-6.
  8. Martineau AR, Jolliffe DA, Greenberg L, et al. Vitamin D supplementation to prevent acute respiratory infections: individual participant data meta-analysis. Health Technol Assess. 2019; 23(2):1-44.
  9. Yang CY, Leung PS, Adamopoulos IE, et al. The implication of vitamin D and autoimmunity: a comprehensive review. Clin Rev Allergy Immunol. 2013; 45(2):217-26.
  10. Marchisio P, Consonni D, Baggi E, et al. Vitamin D supplementation reduces the risk of acute otitis media in otitis-prone children. Pediatr Infect Dis J. 2013; 32(10):1055-60.
  11. Rees JR, Hendricks K, Barry EL, et al. Vitamin D3 supplementation and upper respiratory tract infections in a randomized, controlled trial. Clin Infect Dis. 2013; 57(10):1384-92.
  12. Li-Ng M, Aloia JF, Pollack S, et al. A randomized controlled trial of vitamin D3 supplementation for the prevention of symptomatic upper respiratory tract infections. Epidemiol Infect. 2009; 137(10):1396-1404.
  13. Martineau AR, Jolliffe DA, Hooper RL, et al. Vitamin D supplementation to prevent acute respiratory tract infections: systematic review and meta-analysis of individual participant data. BMJ. 2017; 356:i6583.

Continuer à lire