learn-background
The Way By Webber Naturals

3 suppléments pour le développement du cerveau de votre enfant

sept. 1, 2020Lecture – 8 minutes

Envoyer à un ami

Points importants à retenir:

  • La nutrition des enfants joue un rôle fondamental dans le développement du cerveau et influe sur la santé cognitive tout au long de la vie. 

  • Les acides gras essentiels oméga-3, les vitamines, les minéraux et les probiotiques contribuent de manière déterminante à la structure du cerveau, aux fonctions cognitives et au bien-être affectif. 

  • Les parents peuvent soutenir la santé cognitive de leur enfant en lui offrant des aliments nutritifs et des suppléments adaptés à ses besoins. 

Lorsque le stress quotidien lié aux devoirs, aux examens et aux activités parascolaires s’accumule, il est important d’aider votre enfant à tenir le cap.

Une alimentation saine, un horaire de sommeil régulier et de l’exercice physique au quotidien contribuent à garder votre enfant sur la voie de la réussite. Toutefois, vous pouvez prendre certaines mesures additionnelles pour soutenir sa santé cognitive et une vie d’apprentissage.

Le développement du cerveau commence dès la première semaine après la conception et se poursuit tout au long de l’enfance et jusqu’à l’âge adulte.

La période prénatale et l’enfance sont des étapes déterminantes du développement du cerveau car c’est alors que les neurones se multiplient pour jeter les bases de la santé cognitive et du fonctionnement futur du cerveau. Durant cette période cruciale, le cerveau a besoin d’une alimentation optimale et d’un apport suffisant en plusieurs nutriments essentiels.

Acides gras oméga-3

Pour se développer de façon optimale, notre cerveau dépend d’un apport suffisant en acides gras oméga-3 : l’acide eicosapentaénoique (AEP), l’acide docosahexaénoique (ADH) et l’acide alpha-linolénique (AAL).

L’AAL peut être transformé par le corps en AEP et en ADH, les éléments de base des cellules du cerveau qui jouent un rôle essentiel dans le développement du cerveau, des yeux et du système nerveux. L’ADH est particulièrement concentré dans les parties du cerveau qui permettent l’apprentissage et la mémorisation, là où il contribue à la formation des neurones, à la transmission des influx nerveux et protège contre le stress oxydatif.[1,2]

Une alimentation qui fournit suffisamment d’AEP et d’ADH durant l’enfance est bénéfique pour la cognition et le comportement social. Il pourrait aussi protéger contre les troubles neurodéveloppementaux tels que ceux caractérisés par de la tristesse et la difficulté à se concentrer.[2]

Des études montrent que lorsqu’on augmente la proportion d’acides gras oméga-3 par rapport aux oméga-6 consommés par les enfants, ceux-ci présentent une amélioration au niveau du comportement et de l’apprentissage, l’attention et la santé émotionnelle.[1]

Malheureusement, le régime alimentaire occidental typique, habituellement riche en viandes rouges et en aliments sucrés, transformés et emballés, fournit une surabondance d’acides gras oméga-6 et une quantité insuffisante d’oméga-3 pour combler les besoins des enfants. Un apport faible en oméga-3 peut produire des effets importants sur le développement du cerveau, y compris des modifications dans les récepteurs et les voies empruntées par des agents chimiques du cerveau tels que la dopamine.[3]

Apport recommandé

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture recommande que les enfants consomment au moins 150 mg d’AEP et d’ADH par jour pour un développement optimal du cerveau.[4] De plus, Santé Canada recommande que les enfants reçoivent un apport quotidien en AEP et en ADH dans les limites suivantes.[5]

  • De 1 à 8 ans : 100 à 1 500 mg/jour

  • De 9 à 13 ans : 100 à 2 000 mg/jour

  • De 14 à 18 ans : 100 à 2 500 mg/jour

En intégrant divers aliments renfermant des oméga-3 dans les repas et les collations de votre enfant et en lui donnant un supplément d’oméga-3 chaque jour, vous l’aiderez à obtenir un apport suffisant permettant une croissance et un développement sains. Parmi les sources d’oméga-3 nourrissantes et savoureuses figurent :

  • Les poissons gras habitant les eaux froides tels que le saumon sauvage, le maquereau et la sardine

  • Les graines de chia, les cœurs de chanvre et les noix de Grenoble

  • Le lin, notamment l’huile de lin pressée à froid et les graines de lin moulues

  • Les algues marines en salade ou rôties en collation

  • Les suppléments amusants adaptés aux enfants tels que Sesame Street Oméga-3 avec ADH

  • Les aliments enrichis en oméga-3, notamment certains yogourts, œufs et boissons

Multivitamines et minéraux

Les réticences alimentaires, les allergies et un horaire chargé peuvent nuire à l’état nutritionnel d’un enfant. En plus de lui servir des fruits et des légumes différents, diverses céréales et des sources de protéines maigres, donner un supplément de vitamines avec minéraux de haute qualité à votre enfant permettra de corriger les lacunes dans son alimentation. Vous aurez ainsi l’assurance qu’il reçoit absolument tous les micronutriments dont il a besoin pour grandir et se développer de manière optimale.

Les vitamines et les minéraux interviennent de façon directe et indirecte dans la structure et le fonctionnement du cerveau. Par exemple, la vitamine A contribue à une bonne vision. Les vitamines B sont impliquées dans le métabolisme des nutriments, l’énergie et l’humeur. La vitamine C joue un rôle dans la synthèse et l’activité des hormones et des neurotransmetteurs.

Le cerveau a aussi besoin de fer pour le transport de l’oxygène à ses tissus et pour le bon fonctionnement de ses circuits neuronaux.[6]

Un grand nombre de vitamines et de minéraux, comme la vitamine C et le zinc, soutiennent également l’immunité, ce qui, au bout du compte, pourrait se traduire par moins de journées d’absence à l’école pour cause de maladie.[7]

Apport recommandé

Lorsque vous cherchez une multivitamine pour votre enfant, choisissez un produit spécialement formulé pour son âge, exempt d’arômes, colorants, agents de conservation et édulcorants artificiels.

Les gélifiés végétariens Sesame Street Incroyable Pouvoirs multi-V sont conçus expressément pour les enfants de 3 ans et plus. Ils encouragent les enfants à adopter de saines habitudes et allient plaisir et nutrition en fournissant les vitamines et les minéraux essentiels dont ils ont besoin dans des gélifiés aux délicieux arômes de fruits.

Les multivitamines gélifiées constituent un moyen amusant et délicieux pour les enfants de 3 ans et plus, mais aussi pour les adultes, de faire le plein de nutriments qui manquent dans leur alimentation.

Probiotiques

Le stress, la prise d’antibiotiques, une maladie occasionnelle ou de mauvaises habitudes alimentaires peuvent dérégler le fragile équilibre de la microflore intestinale d’un enfant. Cela peut entraîner des malaises digestifs, une perte de nutriments et une humeur changeante.[8]

Du fait que le microbiome intestinal et le cerveau interagissent par le biais de l’axe microbiote-intestin-cerveau, ces facteurs qui altèrent les populations de la microflore pendant l’enfance ont une influence sur les processus mentaux.[9,10]

Un des meilleurs moyens d’aider votre enfant à garder une microflore intestinale en bonne santé consiste à lui donner des aliments riches en probiotiques, comme le yogourt de culture, la choucroute, le kéfir et le tempeh, ou encore un supplément de probiotiques quotidien.

Ceci contribuera à maintenir dans ses intestins des populations intestinales bénéfiques de Lactobacillus, Bifidobacterium, Enterococcus, et Saccharomyces tout en abaissant le nombre de microorganismes pathogènes.[11]

Apport recommandé

En matière de probiotiques, un apport quotidien régulier est crucial pour maintenir une microflore saine. Mais, tout comme les enfants, les probiotiques diffèrent les uns des autres. Consultez votre praticien de la santé pour déterminer quelles souches conviennent le mieux aux besoins de votre enfant.

Webber Naturals propose une gamme de préparations probiotiques formulées à des fins spécifiques. Le supplément Probiotique Santé des petits ventres est un gélifié sans gélatine à saveur de petits fruits qui contient un milliard de cellules actives de Bacillus coagulans conçu pour favoriser la santé de la flore intestinale chez les enfants.

D’autres souches probiotiques sont aussi bénéfiques aux enfants :

Les lactobacilles, qui englobent diverses espèces utilisées pour soutenir la santé et l’équilibre de la microflore tout en aidant à prévenir les infections intestinales et la diarrhée causée par les antibiotiques.

Les bifidobactéries, qui constituent le groupe de bactéries le plus présent dans les intestins des nouveau-nés en bonne santé. Elles peuvent être prises pour prévenir et réduire la diarrhée due aux antibiotiques et les infections à rotavirus ainsi que pour soutenir les défenses immunitaires.

Saccharomyces boulardii, une levure probiotique particulièrement utile pour entretenir et rétablir les populations d’une microflore saine ainsi que pour prévenir et traiter la diarrhée chez les enfants.

Nutrition qui sert toute la vie durant

Une alimentation saine durant l’enfance a des effets durables sur la santé physique et cognitive. En vous assurant que votre enfant reçoit tous les nutriments dont il a besoin maintenant, vous l’aidez à réaliser son plein potentiel toute sa vie durant.

Patience Lister

Patience Lister

Patience Lister est une rédactrice pigiste de Vancouver, C.-B., spécialisée dans les aliments et produits de santé naturels. Elle écrit et réalise des travaux de recherche dans ces domaines depuis 2005, se concentrant particulièrement sur la nutrition

  1. Kirby A, Derbyshire E. Omega-3/6 fatty acids and learning in children and young people: A review of randomised controlled trials published in the last 5 years. J Nutr Food Sci. 2018; 8(2).
  2. Chang JPC, Su KP. Nutritional neuroscience as mainstream of psychiatry: The evidence-based treatment guidelines for using omega-3 fatty acids as a new treatment for psychiatric disorders in children and adolescents. Clin Psychopharmacol Neurosci. 2020; 18:469-83.
  3. Reimers A, Ljung H. The emerging role of omega-3 fatty acids as a therapeutic option in neuropsychiatric disorders. Ther Adv Psychopharmacol. 2019; 9:1-18.
  4. FAO. A simple overview of omega-3 [Internet]. GLOBEFISH - Information and Analysis on World Fish Trade [Cited 20 November 2020]. Available from: http://www.fao.org/in-action/globefish/fishery-information/resource-detail/en/c/1052098/
  5. Health Canada. Fish Oil [Internet]. www.hc-sc.gc.ca [Cited 8 December 2020]. Available from: http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/atReq.do?atid=fish.oil.huile.poisson&lang=eng
  6. Tardy AL, Pouteu E, Marquez D, et al. Vitamins and minerals for energy, fatigue and cognition: A narrative review of the biochemical and clinical evidence. Nutrients. 2020; 12:228.
  7. Pecora F, Persico F, Argentiero A, et al. The role of micronutrients in support of the immune response against viral infection. Nutrients. 2020; 12:3198.
  8. Foster JA, Rinaman L, Cryan JF. Stress & the gut-brain axis: Regulation by the microbiome. Nerobiol Stress. 2017; 7:124-36.
  9. Carlson AL, Xia K, Azcarate-Peril MA, et al. Infant gut microbiome associated with cognitive development. Biol Psychiatry. 2018; 83(2):148-59.
  10. Callaghan B. Nested sensitive periods: how plasticity across the microbiota-gut-brain axis interacts to affect the development of learning and memory. Curr Opin Behav Sci. 2020; 36:55-62.
  11. Wang C, Nagata S, Asahara T, et al. Intestinal microbiota profiles of healthy pre-school children and effects of probiotic supplementation. Ann Nutr Metab. 2015; 67(4):257-66.

Continuer à lire