learn-background
The Way By Webber Naturals

3 conseils pour préserver la santé de vos yeux

oct. 1, 2020Lecture – 7 minutes

Envoyer à un ami

3 conseils pour préserver la santé de vos yeux

De tous les sens de l’être humain, la vue est celui sur lequel on effectue le plus de recherches.[1] Quatre-vingts pour cent de ce que nous percevons du monde passe par nos yeux, il n’est donc pas surprenant qu’une déficience visuelle puisse affecter considérablement notre qualité de vie. Plusieurs facteurs peuvent altérer la vision.   

Les erreurs de réfraction (myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie), le grand âge, le tabagisme et le diabète en sont des exemples.[2] Nous sommes également de plus en plus conscients des effets négatifs que la lumière bleue peut avoir sur nos yeux et d’autres aspects de notre santé.  

L’ABC de la lumière bleue

La lumière bleue, naturellement émise par le soleil, joue un rôle très important pour soutenir le rythme circadien ou cycle veille-sommeil. La lumière du jour indique à notre corps qu’il est temps de se réveiller chaque matin, alors que l’absence de lumière signale l’heure du repos nocturne. La lumière bleue aide à améliorer l’humeur, la vigilance, la mémoire et la cognition.  

Cependant, notre exposition croissante aux sources artificielles de lumière bleue provenant des éclairages fluorescents et à DEL, des téléviseurs à écran plat, des écrans d’ordinateurs, des téléphones intelligents et autres appareils numériques, entraîne divers problèmes de santé. En fait, les Canadiens déclarent passer presque 11 heures par jour en moyenne devant des écrans qui émettent de la lumière bleue.[3]  

En ce qui concerne la santé oculaire, la lumière bleue qui a une longueur d’onde comprise entre 415 nm et 455 nm, peut traverser certaines structures de l’œil, notamment la cornée et le cristallin, avant d’atteindre la rétine, et causer des troubles oculaires tels que la sécheresse oculaire, les cataractes et la dégénérescence maculaire liée à l’âge.[4]  

 La fatigue oculo-visuelle, les maux de tête et la fatigue font également partie des effets négatifs. De plus, l’exposition à la lumière bleue à forte énergie le soir peut entraîner une stimulation du cerveau, une baisse de la sécrétion de mélatonine et une augmentation de la production d’hormone corticosurrénale, autant d’effets qui conduisent à un déséquilibre hormonal et une altération du cycle veille-sommeil.[4,5

3 moyens de préserver la santé de vos yeux

La bonne nouvelle est que vous pouvez prendre des mesures pour favoriser le maintien de votre santé oculo-visuelle à tout âge. Voici 3 conseils pour atténuer la fatigue visuelle et pour réduire les problèmes liés à l’exposition à la lumière bleue et le risque de troubles fréquents, tels que les cataractes et la dégénérescence maculaire liée à l’âge. 

1. Consommez des aliments bons pour les yeux

Des recherches à long terme sur les bienfaits de certains nutriments pour la santé oculaire (tels que les acides gras oméga-3, la bêta carotène, le zinc, le cuivre et la vitamine C) ont démontré qu’une alimentation de type méditerranéen, qui met l’emphase sur les fruits et les légumes colorés, les légumineuses et le poisson, fournit un grand nombre de ces nutriments. Ces derniers soutiennent la santé des yeux et pourraient réduire le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge avancé.[6]  

 L’huile de poisson en particulier fournit des acides gras polyinsaturés à longue chaîne oméga-3, qui sont indispensables pour le bon développement des yeux et le maintien de la vision. Selon des recherches menées sur des personnes travaillant devant un écran d’ordinateur, celles ayant reçu 360 mg d’AEP et 240 mg d’ADH pendant 3 mois ont présenté une amélioration significative de leurs symptômes de sécheresse oculaire, notamment une évaporation plus lente du film lacrymal et une augmentation de la sécrétion lacrymale.[7]  

 Parmi les sources riches en acides gras oméga-3 figurent les poissons d’eau froide tels que le saumon, le maquereau, la sardine, le flétan et l’anchois, ainsi que des végétaux tels que les graines de chia, de chanvre et de citrouille, et les noix de Grenoble. La prise d’un supplément d’huile de poisson oméga-3 de haute qualité constitue une autre option bénéfique.  

2. Portez des lunettes qui filtrent la lumière bleue

Lorsque vous utilisez un ordinateur ou un autre appareil électronique, il est impératif d’observer des pauses régulières pour réduire la fatigue visuelle, les maux de tête et une vision floue.  

Nous savons déjà que les lunettes de soleil protègent nos yeux contre les rayons UV, mais l’usage de lunettes qui filtrent la lumière bleue présente également plusieurs avantages. 

Une étude a révélé que les lunettes qui filtrent la lumière bleue s’avèrent efficaces pour améliorer le sommeil, la concentration et la performance, tout en réduisant les comportements contre-productifs au travail.[5] Les verres filtrants et les applications anti-lumière bleue peuvent aussi aider à réduire les effets d’une longue exposition à la lumière bleue des écrans.  

3. Prenez un supplément de lutéine et d’autres caroténoïdes

La lutéine, la zéaxanthine et la méso-zéaxanthine sont les principaux pigments caroténoïdes présents dans les tissus de l’œil humain qui aident à filtrer la lumière bleue. La lutéine est concentrée surtout dans la rétine tandis que la zéaxanthine et la méso-zéaxanthine sont concentrées dans la macula. Ensemble, ces trois caroténoïdes forment le pigment maculaire. Il a été démontré que la supplémentation en ces caroténoïdes augmente la densité optique du pigment maculaire, ce qui protège davantage contre la lumière bleue nocive.[8] Lors de recherches additionnelles, on a noté que la combinaison de lutéine, de zéaxanthine et de méso-zéaxanthine entraîne une amélioration de la qualité du sommeil total, une diminution des maux de tête et de la fatigue oculo-visuelle et une amélioration de toutes les mesures de performances visuelles chez des jeunes adultes en bonne santé qui passent six heures ou plus par jour devant des écrans.[9] Enfin, ces nutriments soutiennent et maintiennent la santé des yeux en cas d’affections telles que les cataractes et la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Des examens de la vue réguliers, l’abandon du tabac, le port de lunettes de protection pour les yeux lorsque cela est nécessaire, et une bonne hydratation sont d’autres moyens de préserver votre santé oculaire et de bénéficier d’une vision optimale.

La lutéine, la zéaxanthine et la méso-zéaxanthine sont les principaux pigments caroténoïdes présents dans les tissus de l’œil humain qui aident à filtrer la lumière bleue.  

La lutéine est concentrée surtout dans la rétine tandis que la zéaxanthine et la méso-zéaxanthine sont concentrées dans la macula. Ensemble, ces trois caroténoïdes forment le pigment maculaire. Il a été démontré que la supplémentation en ces caroténoïdes augmente la densité optique du pigment maculaire, ce qui protège davantage contre la lumière bleue nocive.[8

Lors de recherches additionnelles, on a noté que la combinaison de ces caroténoïdes entraîne une amélioration de la qualité du sommeil total, ainsi qu’une diminution des maux de tête et de la fatigue oculo-visuelle. On a également constaté une amélioration de toutes les mesures de performances visuelles chez des jeunes adultes en bonne santé qui passent six heures ou plus par jour devant des écrans.[9]  

Enfin, ces nutriments soutiennent et maintiennent la santé des yeux en cas d’affections telles que les cataractes et la dégénérescence maculaire liée à l’âge. 

Des examens de la vue réguliers, l’abandon du tabac, le port de lunettes de protection pour les yeux lorsque cela est nécessaire, et une bonne hydratation sont d’autres moyens de préserver votre santé oculaire et de bénéficier d’une vision optimale.    

Points importants : 

  • Consommez une diversité de fruits et de légumes colorés, des légumineuses et du poisson pour obtenir les nombreux nutriments qui favorisent la santé des yeux 

  • Planifiez des pauses d’écran régulières pour aider à réduire la fatigue oculaire et les maux de tête 

  • Portez des lunettes filtrantes pour limiter les effets d’une longue exposition à la lumière bleue des écrans  

  • Prenez un supplément de lutéine, zéaxanthine, et méso-zéaxanthine pour aider à filtrer la lumière bleue, et des acides gras oméga-3 pour aider à atténuer la sécheresse oculaire 

 Envie d’en savoir plus? Consultez notre blogue sur les principaux suppléments pour la santé des yeux. 

Stephanie Rubino, ND

Stephanie Rubino, ND

Stephanie Rubino est titulaire d’un doctorat en médecine naturopathique et elle a complété sa formation professionnelle au Canadian College of Naturopathic Medicine. Sa vision est d’aider les gens à atteindre une santé optimale.

  1. Hutmacher F. Why is there so much more research on vision than on any other sensory modality? Front Psychol. 2019; 10:2246.
  2. Aljied R, Aubin MJ, Buhrmann R, et al. Prevalence and determinants of visual impairment in Canada: cross-sectional data from the Canadian Longitudinal Study on Aging. Can J Ophthalmol. 2018; 53(3):291-7.
  3. Canadians spend 11 hours per day on screens, Alcon survey shows. Accessed on December 4, 2020: https://www.newswire.ca/news-releases/canadians-spend-11-hours-per-day-on-screens-alcon-survey-shows-811357674.html
  4. Zhao ZC, Zhou Y, Tan G, et al. Research progress about the effect and prevention of blue light on eyes. Int J Ophthalmol. 2018; 11(12):1999-2003.
  5. Guarana CL, Barnes CM, Ong WJ. The effects of blue-light filtration on sleep and work outcomes. J Appl Psychol. 2020.
  6. Merle BMJ, Colijn JM, Cougnard-Grégoire A, et al. Mediterranean diet and incidence of advanced age-related macular degeneration: The EYE-RISK Consortium. Ophthalmology. 2019; 126(3):381-90.
  7. Bhargava R, Kumar P, Phogat H, et al. Oral omega-3 fatty acids treatment in computer vision syndrome related dry eye. Cont Lens Anterior Eye. 2015; 38(3):206-10.
  8. Stringham JM, Stringham NT. Serum and retinal responses to three different doses of macular carotenoids over 12 weeks of supplementation. Exp Eye Res. 2016; 151:1-8.
  9. Stringham JM, Stringham NT, O'Brien KJ. Macular carotenoid supplementation improves visual performance, sleep quality, and adverse physical symptoms in those with high screen time exposure. Foods. 2017; 6(7):47.

Continuer à lire